TEMPS LIBRE ET HUMOUR


Retour au site de la paroisse ND de Basse-Wavre
 

Les quelques histoires drôles que nous vous proposons sont reprises de diverses sources et beaucoup sont dans le domaine "public". Nous sollicitons la bienveillance des auteurs qui reconnaîtraient leur texte, sans que leur référence y soit mentionnée. Il n'entre pas dans nos intentions de nous en approprier.


La version PDF de ces textes est disponible  ici


Un conte … avec humour !!!

Un jour, un bûcheron était occupé à couper une branche qui s'élevait au-dessus de la rivière.

Soudain, la hache tomba dans la rivière...
L'homme pleurait si amèrement, que Dieu lui apparût et lui demanda la raison de son désespoir, …
Le bûcheron lui expliqua alors que sa hache était tombée dans la rivière.
A sa grande surprise, il vit Dieu plonger dans la rivière et remonter,une hache d'or à la main...
« Est-ce là ta hache? » Lui demanda-t-il.
Le bûcheron lui répondit «Non !».
Aussitôt, Dieu retourna dans l'eau et revint cette fois avec une hache en argent...
« Est-ce là ta hache? » lui demanda-t-il à nouveau...
A nouveau le bûcheron lui répondit « Non! »
A la troisième tentative, Dieu revint avec une hache en fer et lui demanda à nouveau:
« Est-ce là ta hache? »...
« Oui! » lui répondit le bûcheron.

Dieu, touché par l'honnêteté de l'homme lui donna les trois haches!
Le bûcheron rentra tout heureux à la maison.

Quelques jours plus tard, le bûcheron longeait la rivière en compagnie de son épouse...
Soudain, celle-ci tomba à l'eau...
Comme l'homme se mit à pleurer, Dieu lui apparût à nouveau et lui demanda la raison de son chagrin...
« Ma femme est tombée dans la rivière » lui répondit l'homme en sanglotant..
Alors Dieu plongea dans la rivière et réapparut avec Jennifer Lopez dans les bras...
« Est-ce là ta femme ? » lui demanda-t-il...
« Oui! » hurla l'homme...

Dieu, furieux, fustigea l'homme: « Tu prends le risque de me mentir? Je devrais te damner! »

Le bûcheron l'implora...
« S'il te plait, Dieu, pardonne-moi! Comment aurais-je dû répondre?
Si j'avais dit 'Non' à Jennifer Lopez, tu serais remonté la fois suivante avec Catherine Zeta-Jones...
Si à nouveau j'avais dit 'Non', tu serais revenu avec mon épouse et j'aurais dit 'Oui'!
Alors, à ce moment-là, tu me les aurais données toutes les trois...
Mais je suis pauvre et pas du tout en mesure de nourrir trois femmes.
Ce n'est que pour cette raison-la que j'ai dit 'Oui' la première fois !!! »

La morale de cette histoire ???
Sachez mesdames, que les hommes ne mentent que pour des raisons parfaitement honnêtes et totalement compréhensibles.


L’astuce, l’esprit et l’âge

Un vieil homme décide d'aller faire un safari photo en Afrique. Il emmène son fidèle vieux caniche pour lui tenir compagnie. 

Un jour, le caniche part à la chasse aux papillons, et s'aperçoit qu'il s'est perdu
Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas.
Le vieux caniche pense : "Oh, oh! Je suis vraiment dans la merde, là !" 
Remarquant les quelques os d'une carcasse qui traîne sur le sol à proximité, il se met aussitôt à mâcher les os, tournant le dos au léopard qui approche. 
Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux caniche s'exclame haut et fort : "Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s'il y en a d'autres par ici ?" 
En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan, il regarde le caniche avec effroi, et s'enfuit en rampant sous les fourrés.
"Ouf !", soupire le léopard, "c'était tout juste. Ce vieux caniche a failli m'avoir !" 

Cependant, un vieux singe, qui avait observé toute la scène d'une branche d'arbre à proximité, se dit qu'il pourrait mettre à profit ce qu'il sait en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection. 
Il part donc le rattraper, mais le vieux caniche, le voyant courir à toute vitesse après le léopard, réalise que quelque chose doit se tramer. Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché.

Le jeune léopard est furieux d'avoir été trompé : "Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin !" 
Le vieux caniche voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s'inquiète : "Que vais-je faire maintenant ?" 
Mais au lieu de s'enfuir, le chien s'assied dos à ses agresseurs, faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus, et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s'exclame : "Où est donc ce foutu singe ? ça fait une heure que je l'ai envoyé me chercher un autre léopard !" 

 Morale de cette histoire
On ne plaisante pas avec les vieux de la vieille. L'âge et la ruse arriveront toujours à triompher de la jeunesse et de la force ! L'astuce et l'esprit viennent seulement avec l'âge et l'expérience. 


Jésus te surveille !

Un voleur entre dans une maison. Il utilise sa lampe de poche pour s'assurer qu'il n'y a personne et pour identifier des objets  de valeur qu'il pourrait emporter avec lui. Au moment où il place le vidéo dans son sac, une voix étrange et rauque lui dit :

Jésus te surveille en ce moment !

Il en perd le souffle. Après quelques minutes d'attente, tout à fait immobile dans le noir, il ouvre de nouveau sa lampe de poche et examine les alentours : Rien.
Rassuré, il continue sa quête d'objets de valeur. Au moment où il réussit à  débrancher le système  de son, il entend cette fois très clairement la même voix lui dire :

Jésus te surveille en ce moment !

Fou de peur, il dirige sa lampe de poche dans toutes les directions, et réussit finalement à identifier la provenance de cette voix : un perroquet bien perché dans le coin du salon.
Est-ce toi qui m'as parlé de Jésus ? 

Oui, répond le perroquet. J'essaie de te prévenir avant qu'il soit trop tard pour toi !

 Le voleur amusé par ce qui arrive, lui demande :
« Me prévenir hein ! Mais pour qui te prends-tu ? »

« Je suis Moïse", réplique le perroquet.

 Le voleur est plié en deux de rire :
« Il faut que ces gens soient stupides pour appeler un perroquet Moïse ! »

 L'oiseau répond
« Oui, et ils sont bien plus stupides que tu ne le penses, au point qu'ils ont même appelé leur pittbull de 140 livres "Jésus" et il est justement derrière toi ! »


Les derniers seront les premiers

Au départ d'un vol, une dame prend son siège dans l'avion et constate qu'elle est assise à côté d'un noir.
Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse de l'air :

-     Quel est votre problème ? demande l'hôtesse.

-     « Mais vous ne voyez donc pas ! « répond la dame. « Vous m'avez placée à côté d'un noir. Je ne supporte pas de rester à côté de cet homme répugnant. Donnez-moi un autre siège. »

S'il vous plaît, calmez-vous, dit l'hôtesse de l'air. Je vais voir s'il y a une autre place disponible.

 L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard :
Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place dans la classe économique. J'ai parlé au commandant qui m'a confirmé qu'il n'y a vraiment plus de place. Toutefois, nous avons encore une place en première classe.

Et avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue :
Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne en classe économique de s'asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait onéreux d'obliger une personne comme vous de voyager à côté de quelqu'un qui ne vous plait pas.

Et, s'adressant au noir, l'hôtesse de l'air lui dit :
Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège en première classe vous y attend.

Les autres passagers qui assistaient à la scène se levèrent et applaudirent.


Un jeune novice arrive  au monastère

La tâche qui lui est assignée est d'aider les autres moines copistes à recopier les anciens canons et règles de l'église. 

Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux. 

Il va voir le Père abbé, lui faisant remarquer que si quelqu'un a fait une petite erreur dans la  première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures
Le Père abbé lui répond : "Cela fait des siècles  que nous procédons ainsi, que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est très pertinente, mon fils. Aussi j'irai vérifier moi-même les originaux dès demain".

Le lendemain matin, le Père abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins  originaux.

Cela fait des siècles  que personne n'y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont  intacts. Il y passe la journée  toute entière, puis la soirée, puis la nuit, sans donner signe de  vie. Les heures passent et  l'inquiétude grandit à tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe.

Il descend et trouve le Père abbé complètement hagard, les vêtements déchirés, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres vénérables.

Le jeune moine se  précipite et demande : "Père abbé, que se passe-t-il donc" ?
Aaaaaaaaaaaaaahhhhh...les cons!!!!...Quels CONS !!!!. Mais quels  CONS !!!!...
C'était  voeux de "charité"... 
et pas de "chasteté" !


Dieu est bon

Le curé demande à un paroissien :
    Pourquoi n`allez-vous jamais à l`église?

Eh bien, voyez-vous, je tiens le raisonnement suivant: 
    Si Dieu est aussi bon que vous le dites, il me pardonnera de toute façon. 

    Mais, en revanche, si le diable est aussi méchant que vous le prétendez, il risquerait de se formaliser de me voir aller tous les dimanches à la messe!


Accident de circulation

Un curé et un rabbin conduisant chacun leur voiture s'entrechoquent violemment à une intersection. Quelques secondes après l'accident le curé sort de sa voiture, indemme, et s'écrie: "Je suis vivant, c'est un miracle".
Puis, le rabbin aussi sort de sa voiture, indemne, et se réjouit qu'il n'y ait aucun blessé. Cependant, il se souvient qu'il transportait une caisse de vin dans le coffre de sa voiture et s'empresse de vérifier s'il y a eu de la casse.
"Aucune bouteille n'est brisée" s'écrie-t-il, "buvons en une pour célébrer la gloire divine".
Il débouche une bouteille qu'il remet au curé qui s'empresse d'avaler quelques bonnes gorgées de vin, puis remet la bouteille au rabbin qui la rebouche aussitôt et la replace dans la caisse.
"Quoi, vous ne buvez pas?" lui demande le curé.
"Oh non", répond le rabbin, "j'attends seulement les policiers, qui d'ailleurs ne devraient pas tarder à arriver"...
 


Le sermon sur le mensonge

Un dimanche, à la messe, le curé dit:
- La semaine prochaine, je ferai mon sermon sur le mensonge.
Pour en savoir plus sur ce pêché, je vous invite à lire l'évangile selon St Marc, chapitre 17.
Le dimanche suivant, alors qu'il s'apprête à monter en chaire pour le prêche, le curé pose la question:
- Qui parmi vous a lu St Marc, chapitre 17?
Et tout le monde lève la main. Le curé sourit et dit:
- L'évangile selon Saint Marc ne contient que 16 chapitres.
Vous voilà tous prêts à entendre mon sermon sur le pêché de mensonge!


Bricolage

Voici l'affiche qu'on pouvait trouver à l'entrée d'un supermarché du Bricolage :

"Bricoleurs, oubliez vos complexes. N'oubliez jamais que le Titanic a été construit par des professionnels et l'Arche de Noé par un amateur."


Origines de l'humanité

En rentrant de l'école, un petit garçon dont les convictions chrétiennes sont
bousculées par la théorie de l'évolution, se précipite vers son papa avec une
question brûlante sur les lèvres :
- Papa, est-ce que c'est vrai que l'homme descend du singe ?
- En tout cas, pas dans notre famille.


Origines de l'humanité (autre version)

Une petite fille demande un jour à sa mère : 'Maman, comment la race humaine est-elle apparue?'
La maman répond: 'Dieu fit Adam et Ève et ils eurent des enfants. C'est ainsi que la race humaine est apparue'.
Deux jours plus tard, la petite fille demande à son père la même question.
Le père répond: 'Il y a très longtemps existaient les singes. Au fil des années ils se transformèrent pour devenir des hommes. C'est ainsi qu'est apparue la race humaine.'
Confuse, la petite fille retourne voir sa mère et lui demande:

'Maman comment se fait-il que tu m'aies dit que la race humaine a été créée par Dieu et que papa m'affirme qu'elle vient du singe?'
'Chérie, répondit la maman, c'est que moi je t'ai parlé de l'origine de ma famille et ton père de la sienne!'


Marcher sur l'eau

Un rabbin, un prêtre et un pasteur sont dans une barque pour une partie de pêche.
Soudain le pasteur dit aux autres :
- Je crois que je vais sortir de la barque et aller m'asseoir sur ce rivage.
Il sort alors du bateau, marche sur les eaux et s'assied sur le rivage.
Quelques minutes plus tard, le curé dit au rabbin :
- Je crois que je vais aller le rejoindre.
Il fait la même chose que le pasteur et va s'asseoir à côté de lui sur le rivage.
Le rabbin se dit :
- S'ils peuvent faire cela, eh bien moi, je peux aussi !
Il enjambe la barque, mais il tombe à pic dans l'eau.
Le pasteur se tourne alors vers le curé et lui dit :
- Vous croyez qu'on aurait dû lui dire où se trouvaient les pierres ?


Merci Seigneur

En sortant de l'église, un homme très pieux se rend à la campagne avec l'intention de faire une sieste.
Alors qu'il dort, un pigeon, qui volait dans le coin, déverse sa cargaison de fientes sur son beau costume.
Lorsqu'il se réveille, ce bon chrétien remarque la tâche et dans un élan de spiritualité intense, il se tourne vers Dieu et lui dit :
- Merci Seigneur.
Dieu qui a entendu sa prière, lui pose la question :
- Pourquoi me remercies-tu ?
Le chrétien pieux lui répond :
- Je te remercie parce que Tu n'as pas créé les vaches avec des ailes.


Adam et Eve

Cela fait plusieurs soirs qu'Adam rentre tard. Un jour Eve se fâche.
- Tu sors avec une autre femme, n'est-ce pas ?
- Ne soit pas si ridicule chérie, tu es la seule femme qui existe sur la terre.

Eve n'est pas convaincue et sa colère demeure. A milieu de la nuit, Adam se
réveille car il sent que quelqu'un touche son corps. Lorsqu'il ouvre les yeux,
il remarque qu'Eve est assisse contre lui.
- Je compte tes côtes.


Dieu et les théologiens

Un soir que Dieu le Père regardait sur la terre en compagnie de son fils Jésus, il fit cette réflexion:
"Tu sais mon fils, lorsque je suis triste, je n'ai qu'à regarder sur la terre et à écouter les théologiens et les homélies de certains curés.
Ils disent souvent sur nous des choses qui m'amusent beaucoup.


Saint Thomas et le mensonge

Saint Thomas d'Aquin, un des grands théologiens de l'Église catholique était réputé pour être très gros.
Un jour, un frère entre dans son bureau tout excité.
Il lui dit : "Vite mon père! venez voir, là dehors! Il y a un boeuf qui vole."
Le bon père Thomas se lève à toute vitesse, malgré sa corpulence, mais il renverse son bureau au passage.
Il arrive à la fenêtre tout essoufflé et s'aperçoit qu'on se moque de lui.
Il se rassit calmement, replace son bureau et dit au frère :
"Je préfère croire qu'il y a un boeuf qui vole que croire qu'un de mes frères m'a menti."


Bedeau va à confesse

Un jour que le bedeau de notre paroisse alla se confesser, le curé lui demanda:
"Saurais-tu qui est-ce qui boit le vin de messe du curé quand le curé n'est pas là?
Notre pénitent, sachant qu'il ne pouvait mentir à Dieu fit la sourde oreille.
Le curé répéta sa question par trois fois, mais le bedeau répondit qu'il entendait mal de ce côté.
Le curé, agacé, dit au bedeau: "Viens prendre ma place, on va voir si on entend mal de ton côté.".
Le curé et le bedeau changèrent de place et le curé dit au bedeau de lui poser une question.
Notre bedeau lui demanda: "Qui est-ce qui fait de l'oeil à la femme du bedeau quand le bedeau n'est pas là ?
Le curé répondit: "T'as raison mon ami; on entend rien de ton bord."


Fréquentations

Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations :
Judas, par exemple, avait des amis irréprochables.


Erreur d'e-mail

Voilà ce qui arrive lorsque l'on se trompe d'adresse e-mail...

Un couple de parisiens décide de partir en week-end à la plage et de descendre au même hôtel qu'il y a 20 ans, lors de leur lune de miel.
Mais, au dernier moment, à cause d'un problème au travail, la femme ne peut pas prendre son jeudi.
Il est donc décidé que le mari prendrait l'avion le jeudi, et sa femme le lendemain.
L'homme arrive comme prévu et après avoir loué la chambre d'hôtel, il se rend compte que dans la chambre, il y a un ordinateur avec connexion Internet.
Il décide alors d'envoyer un courrier à sa femme.
Mais il se trompe en écrivant l'adresse.

C'est ainsi qu'à Perpignan, une veuve qui vient de rentrer des funérailles de son mari mort d'une crise cardiaque reçoit l'email. La veuve consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s'il n'y a pas de messages de la famille ou des amis.
C'est ainsi qu'à la lecture du premier d'entre eux, elle s'évanouit. Son fils entre dans la chambre et trouve sa mère allongée sur le sol, sans connaissance, au pied de l'ordinateur.

Sur l'écran, on peut lire le message suivant :
A mon épouse bien-aimée,
Je suis bien arrivé.
Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de cette manière.
Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux que tu aimes.
Je viens d'arriver et j'ai vérifié que tout était prêt pour ton arrivée, demain vendredi.
J'ai hâte de te revoir.
J'espère que ton voyage se passera aussi bien que s'est passé le mien.

P.S. : Il n'est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtements : il fait une chaleur d'enfer ici !


Cardinal au paradis

Un cardinal arrive au paradis et veut passer le premier.
Fais la queue comme tout le monde ! lui intime saint Pierre.

Sur ces entrefaites, arrive Marcel, un conducteur de car.
Saint Pierre le fait passer devant le cardinal.
Pourquoi ce privilège ? s'indigne celui-ci.

Parce que lorsque tu prêchais, toute l'assemblée dormait,
alors que lorsque Marcel conduisait son bus, tout le monde était en prière !"


Un monsieur très riche

Un monsieur très riche et très radin avait demandé qu'à sa mort on mette toute sa fortune dans sa tombe.
A moment de refermer le cercueil, son épouse lui met une enveloppe dans la poche de sa veste.
Sa soeur lui dit : "Tu ne l'as pas fait !".
Ce à quoi elle répond : "Si j'ai répondu à sa demande, je lui ai fait un chèque


Comme quoi tout est dans la tête...

Je viens d'avoir mes 70 ans et je trouve qu'on a changé bien des choses depuis quelques temps !
Le coin de la rue est deux fois plus loin qu'avant. et de plus, ils ont ajouté une montée que je n'avais jamais remarquée.
J'ai dû cesser de courir après l'autobus il démarre bien plus vite qu'avant.
Je crois qu'on fait les marches d'escaliers bien plus hautes que dans le temps.
Et avez-vous remarqué les petits caractères que les journaux se sont mis à employer? peut-être raison d'économie ?
Cela ne sert plus à rien de demander aux gens de parler plus clairement tout le monde parle si bas maintenant qu'on entend quasiment rien.
On vous fait des vêtements si serrés, surtout à la taille et aux hanches, qu'ils sont devenus très inconfortables.
Les jeunes gens eux-mêmes ont changé ils sont bien plus jeunes que moi à leur âge... et d'un autre côté les gens de mon âge font bien plus vieux que moi.
L'autre jour, je suis tombé sur une vieille connaissance elle avait tellement vieilli qu'elle ne me reconnaissait pas.
Je réfléchissais à tout cela en faisant ma toilette ce matin... ils ne font plus d'aussi bons miroirs qu'il y a cinquante ans.
Je n'ai vraiment pas hâte de me voir dans quinze ans !
Heureusement qu'ils n'ont pas songé à changer le Christ...
Lui, il est toujours aussi jeune malgré 2000 ans
et je sens qu'en le rencontrant en personne je ferai plus vieux que LUI!


Marchandage avec Dieu

Maurice est un cadre très affairé, un cadre dynamique et performant.
Ce jour-là, il a un rendez-vous très important dans la ville.
Il n'a pas prévu les embouteillages. Il a du mal à trouver une place de parking...
Plusieurs fois, il fait le tour de la place sans résultat.
Alors, Maurice se met à faire une prière :
 "Seigneur, je t'en supplie, aide-moi à trouver une solution…
Fais que je trouve une place pour garer ma voiture.
Si tu exauces ma prière, je te promets que j'irai à la messe tous les dimanches…
Si tu me libères un stationnement, je ne manquerai plus une fois ma prière quotidienne
… je te promets que j'irai me confesser, que je reprendrai la lecture quotidienne de l'évangile. "
Soudain, à deux mètres devant lui, une voiture s'en va une place se libère. Alors Maurice dit :
 "Seigneur, ce n'est pas la peine que tu cherches plus longtemps. Je viens juste de trouver une place."



Fumer en lisant le bréviaire

Un Franciscain rencontre un Jésuite occupé à lire son bréviaire en fumant un gros cigare.

"Vous avez la permission de fumer" lui demande le Franciscain ,
"
Pas de problème lui répond le Jésuite". Nous l'avons demandé à Rome qui ne s'y est pas opposé .

Quelques jours plus tard, nos deux amis se rencontrent?

Le Franciscain dit "Je ne comprends pas, j'ai fait la même démarche que vous à Rome mais la permission de fumer ne nous a pas été accordée".
"Je crois que vous avez mal posé la question" dit le Jésuite.
"
Moi j'ai demandé simplement si l'on pouvait lire le bréviaire en fumant un gros cigare" et il m'a été répondu positivement.


Dans les ordres

Une femme n'ayant connu que des problèmes dans la vie décide d'entrer dans les ordres;
Elle rejoint un couvent où la règle la plus dure et de ne pouvoir dire que DEUX MOTS tous les dix ans.
10 ans passent... la femme va un beau jour voir la Mère Supérieure et dit: 'Nourriture froide'
10 nouvelles années plus tard, elle dit à la Mère Supérieure: 'Matelas durs'
Encore 10 années, et là la femme retrouve la Mère Supérieure pour lui dire 'Vous
quitte'
Et la Mère Supérieure répond alors 'Tant mieux! De toutes façons, vous n'avez pas cessé de vous plaindre!'


Le Saint-Esprit

Un prêtre avait été muté dans une paroisse en difficulté. Un an plus tard, son évêque visite la paroisse et constate avec plaisir qu'elle a évolué très favorablement.

Désireux de manifester sa satisfaction tout en préservant l'humilité de son prêtre, il lui dit: "Quel magnifique travail l'Esprit Saint a fait dans cette paroisse par votre intermédiaire! "

Oui, monseigneur, répond le prêtre. Mais vous auriez dû voir l'état de la paroisse lorsque l'Esprit‑Saint était seul à s'en occuper.

 


 
 
Cela se passe à Rome. Une femme "pieuse", mais un brin bavarde, vient se confesser régulièrement. C'est toujours la même chanson :
 
- Mon Père, j'ai péché par médisance ... Mon Père j'ai calomnié.
 
Un jour, le Père Philippe, flairant la confession de routine sans grande contrition, lui donne comme pénitence d'acheter une poule, de la tuer, et de parcourir la ville en répandant les plumes en chemin.
 
Très étonnée, la pénitente s'exécute. Une semaine plus tard, re-confession. Même routine. Le saint confesseur lui donne alors comme pénitence de refaire le même chemin que la semaine précédente en ramassant toutes les plumes qu'elle avait répandues.
 
- C'est imposssible, objecte la dame, elles se sont envolées !
 
- C'est la même chose avec vos calomnies, madame. Une fois qu'on a dit du mal de quelqu'un, ça se répand et c'est impossible à rattraper !

 


Saint ....

Il y avait une fois un Saint très contrarié car personne ne le priait.

Les gens priaient Saint Pierre, Saint Christophe, Saint François et bien d'autres, mais lui, rien !!

Alors il demanda une réunion avec Dieu et ce dernier lui recommanda la chose suivante :

"Fais toi faire des cartes de visites et répands-les dans le monde entier.
Tu diras que tu fais des miracles à la demande, mais par contre, ne la donne ni aux cons, ni aux femmes faciles !
Rappelle toi bien : " ni aux cons, ni aux femmes faciles !"
C'est ainsi qu'il suivit les conseils de Dieu, et à présent c'est le Saint le plus miraculeux et le plus adoré dans le monde.
Dites moi, comment s'appelle-t-il, ce Saint?
Réfléchissez bien!

Rappellez-vous !
Vous ne savez pas qui c'est?!
Alors, on n'a pas eu la petite carte ?

 


Rabbin et prêtre

Un prêtre dit à son rabbin d'ami :
- J'ai un truc pour manger gratuit.
- Super ! Donne-moi ton secret, répond le rabbin, très intéressé.
- Je vais au restaurant, assez tard, et je commande une entrée, un plat, du fromage, un dessert et puis je prends mon temps en dégustant un café, un cognac et un cigare et j'attends la fermeture.
Comme je ne bouge pas, et que toutes les autres chaises sont déjà rangées sur les tables, le garçon vient me voir pour encaisser.
Alors je lui réponds : "Mais j'ai déjà payé à votre collègue qui est parti !"
Et le tour est joué !
Le rabbin dit alors :
- Très astucieux ! Alors, on essaie demain ?
- OK.
Le lendemain, les deux compères vont au restaurant et tout se passe comme prévu.
Au moment de la fermeture, le garçon demande s'il peut encaisser et le prêtre lui répond :
- Désolé, mais on a déjà payé à votre collègue qui est parti.
Et le rabbin d'ajouter :
- Et d'ailleurs, nous attendons toujours notre monnaie...

 


C'est quoi pour toi l'éternité ?

C'est un pauvre pécheur qui arrive devant Dieu et qui lui demande :
- Dieu, c'est quoi pour toi l'éternité ?
- Pff ! L'éternité, pour moi c'est une seconde.
- Dieu, c'est quoi pour toi un million de million de dollars ?
- Pff ! Pour moi c'est un dollar.
- Hou lala, Dieu, t'as pas un million dollars ?
- Attends une seconde.


Bonne nouvelle

Un Pasteur fait le catéchisme. L’une des enfants qui a bien écouté la leçon, lui demande :
-"Pourquoi le Seigneur est-il d’abord apparu aux femmes et ensuite aux autres après la résurrection ? "
Le pasteur qui s’y connaît, puisqu’il est marié, lui répond :
-"Mon petit, c'est simple, c'est pour que la bonne nouvelle se répande plus vite… ! "


Un nouveau programme informatique

Une jeune femme se rend dans un magasin d'électronique et demande le Service à la clientèle.

Bonjour Madame, comment puis-je vous aider, demande le commis .

- Et bien, après mûres réflexions, j'ai décidé d'installer le programme "Amour". Pourriez-vous m'indiquer la procédure, s'il vous plaît ?

Bien sûr, je vous aiderai avec plaisir. Êtes-vous prête pour l'installation?

- Oui, même si je n'y connais pas grand chose en programmation. Par quoi commence-t-on ?

Ouvrir votre coeur est la première étape pour l'installation. Avez-vous localisé votre coeur, Madame ?

- Oui, je l'ai trouvé. Mais il y a d'autres programmes qui fonctionnent en même temps, puis-je continuer l'installation tout de même ?

Voyons voir. Quels autres programmes fonctionnent présentement dans votre coeur ?

- Et bien, il y a Blessures-du-passé.exe, Mauvaise-estime-de-soi.exe, Rancune.com et Colère.com.

Pas de problème, Madame. L'installation de votre programme  "Amour" effacera graduellement les Blessures-du-passé  de votre système. Mais même si quelques vagues souvenirs pourraient demeurer dans votre mémoire interne, ceux-ci ne dérangeront plus vos programmes. De plus, durant l'installation, le programme  "Amour" remplacera votre Mauvaise-estime-de-soi  par son propre programme intégré,  Meilleure-estime-de-soi.  Par contre, vous devez absolument fermer vos fichiers  Rancune et Colère, car ceux-ci pourraient empêcher votre programme  "Amour" de fonctionner correctement.

- D'accord, mais pourriez-vous m'indiquer comment les fermer correctement?

Oui, bien sûr. Allez dans votre menu principal et trouvez le programme Pardonner. Démarrez-le et faites-lui faire le ménage de votre système au complet. Il se peut que vous ayez à le faire plus d'une fois pour qu'il enlève complètement la Rancune et la Colère. Cela est très important.

- D'accord, c'est  fait. L'installation du programme "Amour" a commencé. Automatiquement, est-ce normal ?

Oui, il est programmé pour s'installer aussitôt que la Rancune et la Colère ont été supprimées de votre système. Vous devriez recevoir un message vous demandant si vous voulez installer l'Amour pour la vie dans votre système. Est-ce que vous l'avez reçu ?

- Oui, je l'ai reçu. Et j'ai répondu oui.

Est-il bien installé, maintenant ? Oui, mais souvenez-vous que votre programme "Amour"  est une version partagée. Vous devriez vous connecter à d'autres cours pour des mises à jour essentielles à son bon fonctionnement.

- Oups, je viens de recevoir un message d'erreur, déjà!

Que dit ce message, Madame ?

- Le message dit  "ERROR 142 - PROGRAM NOT RUNNING ON INTERNAL COMPONENTS".  Qu'est-ce que ça veut dire ?

C'est un problème commun qu'on voit souvent lors de la première installation. Le programme "Amour" ne peut fonctionner correctement sur les autres coeurs que s'il est bien encré dans le vôtre. Ça veut dire que pour en bénéficier complètement, il doit être appliqué à votre propre système en entier, à votre propre coeur.

- D'accord. Que dois-je faire, alors ?

Regardez dans votre menu principal, vous devriez voir le programme "S'accepter-soi-même". Mettez-le en marche et cochez la case "À chaque jour". Ce programme vous offrira la chance également de cocher d'autres options. Je vous conseille, si cela n'est pas déjà fait, de cocher les cases "Se pardonner soi-même", "S'auto-féliciter" et "Connaître ses propres limites". D'ailleurs, vous devriez supprimer les options "S'auto-critiquer" et "Se renfermer sur soi-même".

- C'est fait ! Tiens, il y a de nouveaux fichiers qui viennent d'apparaître dans mon coeur.. Il y a le fichier "Sourire.jpg" qui vient de s'ouvrir, puis le fichier "Bonheur.mpg" qui se met à jouer et le programme "Paix-intérieure.exe" qui vient de démarrer. Ho là là, est-ce normal ces nouvelles couleurs et ces nouveaux sons ?

Oui, Madame, tout à fait normal. Et il y en a beaucoup plus, vous les découvrirez tout au long de vos futures mises à jour. Une dernière chose avant de terminer..

- Oui ?

N'oubliez pas que ce programme est gratuit. Et en tant que logiciel partagé, il vous serait profitable de le partager avec les autres qui pourraient en avoir besoin. N'oubliez pas que plus vous partagerez avec d'autres coeurs, plus votre programme se développera.

- Je vous remercie de tout coeur, Monsieur.


L'homme le plus important

Un pasteur américain a devant lui trois enfants: un chrétien, un musulman et un juif. Il leur dit:
- Celui qui me dit qui est l'homme le plus important qui ait jamais existé sur terre, je lui donne 10 dollars.
Le petit chrétien réfléchit un moment, puis il dit: - C'est Martin Luther King.
Le pasteur lui répond:
- Oui, c'est vrai, c'était un grand homme, mais ce n'était pas le plus grand.
Le petit musulman répond alors:
– C'est Mohammed Ali.
- Oui, c'était un grand boxeur, c'est vrai, mais non, ce n'est pas le plus grand homme qui ait jamais existé.
Puis il s'adresse au petit juif:
- Et toi, tu as une réponse.
- Le plus grand homme, c'est Jésus.
Le pasteur est vraiment très content, enfin la bonne réponse à été trouvée, et il lui donne les 10 dollars promis.
Le petit juif rentre tout heureux chez lui, et là, il raconte à son père comment il a gagné 10 dollars. Le père explose: Quoi, Jésus, mais comment as-tu pu raconter une chose pareille, tu sais bien que le plus grand homme qui ait jamais existé, c'est Moses (Moïse en anglais).
Le petit rétorque alors:
- Oui, je sais bien Papa, mais Moses is Moses, et business is business!


Un paroissien bien embêté

Un paroissien bien embêté par des problèmes financiers avait la mauvaise habitude de prendre l'argent dans la corbeille aux pieds de la statue de Marie dans une église catholique en disant chaque fois

" Cette fois je te le rendrai la semaine prochaine.. !!! "

Mais évidemment il ne faisait que prendre en répétant la même chose !

Voyant que quelque chose clochait, le prêtre se cacha derrière la statue de Jésus et lorsque notre ami a dit " Cette fois maman Marie je te le rendrai, est -ce que je peux me servir ? " Alors qu'il s'apprêtait à se servir, le prêtre derrière la statut de Jésus dit : " Non, pas cette fois, il faut que tu rembourses d'abord ce que tu dois !"

Et notre ami de répondre: "Oh, je ne parle pas à Toi Jésus!.. je parle à ta mère!..."


Avis de rappel

Le fabriquant de tous les êtres humains rappelle toutes les unités fabriquées sans égard au lieu de fabrication, au modèle ou a l'année, a cause d'une sérieuse défectuosité dans les composantes primaires et centrales du coeur. Cela est dû à une défaillance dans les unités prototype d'origine, dont le nom de code était "Adam & Eve". Résultat, il s'est reproduit la même défectuosité avec les unités subséquentes. Cette défectuosité interne, a été techniquement nommée: Problème Évident de Comportements Hostiles Et Sans-moralité. Ou plus communément connu sous P-É-C-H-É-S. Alors qu'il est caractérisé par un symptôme premier de perte de jugement moral, certains autres symptômes incluent:

Perte de direction
Émissions vocales grossières
Amnésie de ses origines
Manque de paix et de joie
Comportement violent et égoïste
Dépression et confusion dans les composantes mentales
Peur
Idolâtrie

Le fabriquant, qui est sans reproche, et qui n'est en rien responsable de ce problème, offre toutes réparations et services autorisés, gratuitement afin de corriger le problème de P-É-C-H-É-S.
Le numéro a composer pour une station d'Avis de Rappel dans votre région est: P-R-I-E-R-E. Une fois branché, s'il vous plaît déchargez votre fardeau de P-É-C-H-É-S en composant: R-E-P-E-N-T-A-N-C-E. Ensuite, chargez J-E-S-U-S dans votre coeur. Peu importe à quel point le problème de P-É-C-H-É-S est grand ou petit, la composante JESUS le remplacera par:

  1. Amour

  2. Joie

  3. Paix

  4. Patience

  5. Gentillesse

  6. Bonté

  7. Foi

  8. Douceur

  9. Tempérance

S'il vous plaît référez-vous au manuel d'instructions: LA SAINTE BIBLE, pour connaître plus en détail le fonctionnement et l'utilisation cette réparation.
ATTENTION: Si vous continuez d'utiliser l'unité humaine sans faire faire la réparation mentionnée sur l'Avis de Rappel, cela entraînera l'élimination de la garantie du manufacturier, ce qui exposerait le propriétaire a des dangers et des problèmes, trop nombreux pour les énumérer ici, et résulterait en une mise au rancart permanent de l'unité humaine.
*Pour les services d'urgence gratuits, appelez J-É-S-U-S.
DANGER: les unités humaines ne prenant pas action sur cet avis de rappel, devront être jetées à la fournaise. La défectuosité "P-É-C-H-É-S" ne peut entrer au Paradis, sinon, le Paradis sera infecté.

Auteur: Le Créateur


Le lion converti

 

Un missionnaire débarque en pleine forêt pour faire des disciples.
Eloigné, tout seul dans la jungle il tombe sur un très grand lion. Il regarde l'animal et l'animal le regarde.
Alors, il fit cette prière à Dieu: "oh mon Dieu, à qui tout est possible, fasse que ce lion devienne un chrétien fervent" et il ajoute: "hum... que ta volonté soit faite".
En ouvrant les yeux, il voit l'animal qui lève la patte pour faire le signe de croix.
Oh quel miracle! Stupéfait il se met en genou pour rendre gloire à Dieu;
Mais il fut plus étonné quand il vit l'animal se mettre aussi en genou pour prier.
L'animal leva la voix et dit: "oh mon Dieu, à qui tout est possible, hum... merci de t'être souvenu de moi.
Car depuis une semaine je n'ai rien mangé... merci pour ce pain, hum, pour cette chair"...


Le roi Salomon

Cette histoire se passe sous le règne du grand roi Salomon. Une femme est abandonnée par son mari et à cette époque, c'est dramatique car elle n'a ni statut social, ni revenus.
Sa mère se lance à la recherche du mari indélicat.
Après une longue traque, elle arive dans une ville où elle hésite entre deux hommes: lequel est le bon?
Elle les traîne à la cour du roi Salomon qui, après l'avoir écoutée attentivement, dit brusquement " Gardes, emparez-vous de cette femme et coupez la en deux!"
L'un des hommes s'écrit - "Non, pitié, ne faites pas cela!"
L'autre dit "Allez-y, obéissez aux ordres!"
et Salomon le désignant : "C'est lui le gendre!".


Le pasteur et le rabin

C'est un pasteur qui déjeune au restaurant en compagne d'un ami rabbin.
Arrive le moment fatidique de payer l'addition. Devant l'air inquiet du rabbin, qui se demande naturellement combien ça va coûter, ,son ami pasteur le rassure:
- Ne vous inquiétez pas, cher ami. Il m'arrive de commettre le péché de grivèlerie (ah, la vieille nature de l'homme!...).
- Ah? s'étonne le rabbin. Comment procédez vous donc?
- Très simple. Lorsque le garçon m'apporte la note, je déchire discrètement le ticket et lorsqu'il revient pour encaisser, je lui dis que son collègue l'a déja fait et, ni vu, ni connu.
- Pas mal, en effet, répond le rabbin. On le fait?
- Pas de problème répond le pasteur.
Effectivement, le garçon apporte le note et le pasteur de la déchirer discrètement dés que le serveur a le dos tourné. Lorsque celui-ci revient quelques minutes plus tard, le pasteur lui dit:
- Votre collègue a déjà encaissé.
- Oui, ajoute le rabbin. Et on aimerait bien qu'il nous rende la monnaie!


A la sortie de l'église

Deux SDF font la manche à la porte d'une église, à l'heure de la sortie de la messe.
Soudain, ils voient sortir une religieuse sur des béquilles, avec la jambe dans le plâtre. Comme ils ont bon coeur, ils avancent vers elle pour lui aider à descendre les quelques marches de l'église.
- Oh, merci de votre aide, mes fils, leur répond-elle toute contente. Si je ne m'étais pas pris les pieds dans mon tapis de bain en sortant de ma douche, je n'aurais pas à porter ce plâtre pendant 3 semaines!
A ce moment-là, l'un des SDF se tourne vers son copain et lui demande en aparté:
- Dis, c'est quoi une douche?
- Sais pas, répond l'autre. Je ne suis pas catholique


A la douane

Un curé est intercepté en voiture par un barrage des douanes.
"Rien à déclarer?
- Non, je reviens de Lourdes, j'ai rempli quelques bonbonnes d'eau de la source miraculeuse.
- Ouvrez quand même le coffre."
Le curé ouvre le coffre, qui est rempli à ras bord de bouteilles d'alcool de toutes sortes.
Alors il lève les deux bras au ciel en s'écriant avec conviction: "O miracle!"


Jésus au stade

Un jour, Jésus -qui n'est jamais allé au stade- y est emmené par ses amis.
Au programme, une féroce bataille entre les puncheurs protestants et les croisés catholiques.
Les catholiques marquent les premiers.
Jésus applaudit à tout rompre et jette sa casquette en l'air.
Mais voici que les protestants égalisent.
Jésus applaudit à tout rompre et jette à nouveau sa casquette.
Cette attitude intrigue l'homme qui est assis derrière lui; il tape sur l'épaule de Jésus et lui demande:
"Quel côté supportez-vous, mon brave homme?"
"Moi?", réplique Jésus, visiblement captivé par le match.
"Je suis juste ici pour prendre plaisir au jeu."
Le questionneur se tourne vers son voisin et lui glisse:
"Hum, c'est un athée".


Le bulletin scolaire de Jésus

Jésus, qui est élève à l’école de Nazareth, rentre chez lui avec son bulletin scolaire. Franchement, ce n’est pas très bon. Sa mère a déjà vu un mauvais bulletin, et elle n’a rien dit, méditant toutes ces choses dans son coeur. Mais aujourd’hui, le plus difficile reste à faire : il faut le montrer à Joseph.

Expéditeur : École Siméon de Nazareth
Destinataires : Joseph et Marie David
Objet : Bulletin de Jésus

Mathématiques :
Ne sait quasiment rien faire, à part multiplier les pains et les poissons. Sens de l’addition non compris ; affirme que son Père et lui ne font qu’un.

Ecriture :
N’a jamais ses cahiers et ses crayons ; est obligé d’écrire sur le sable.

Géographie :
N’a aucun sens de l’orientation ; affirme qu’il n’y a qu’un chemin et qu’il conduit chez son Père.

Chimie :
Ne fait pas les exercices demandés ; dès qu’on a le dos tourné, transforme l’eau en vin pour faire rigoler ses camarades.

Education physique :
Au lieu d’apprendre à nager comme tout le monde, marche sur l’eau.

Expression orale :
Grosses difficultés à parler clairement ; s’exprime en paraboles.

Ordre :
A perdu toutes ses affaires à l’école et déclare sans honte, qu’il n’a même pas une pierre comme oreiller.

Conduite :
Fâcheuse tendance à fréquenter les étrangers, les pauvres, les galeux et même les prostituées.

Joseph se dit vraiment que ça ne peut pas durer, qu’il doit prendre des mesures sévères :
Eh bien, Jésus, puisque c’est comme ça, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques !


Ah si l'on savait

Béatrice a une crise cardiaque, et se retrouve à l’hôpital. Sur la table d’opération, proche de la mort, elle vit une expérience.
Elle voit Dieu et lui demande : "Mon heure est-elle arrivée ?"
Dieu lui répond : "Non, il te reste 43 ans, 2 mois et 8 jours."
À son réveil, elle décide de demeurer à l’hôpital, de se faire remonter le visage, faire une liposuccion, injecter du collagène dans les lèvres, refaire les seins et tout le reste...
Comme elle devait encore vivre longtemps, cela en valait la peine.
Après cette dernière opération, elle sort de l’hôpital, traverse la rue, et se fait frapper par un camion.
Arrivée au ciel devant Dieu, elle lui demande : "Il me semble que je devais vivre encore 40 ans et plus ! Pourquoi ne m’avez-vous pas fait éviter la trajectoire de ce camion ?"
Et Dieu de lui répondre : "Ah ça alors ! Je ne t’avais pas reconnue !!"

Moralité : restons naturels !!!


Les plus vieux métiers du monde

Quatre hommes discutent pour essayer de savoir lequel d’entre eux appartient à la profession la plus ancienne :
Ma profession existait avant toutes les autres, dit le médecin. Avoir enlevé une côte à Adam pour en faire Eve, n’est-ce pas un acte médical ?
Non , dit l’architecte. Le premier travail a été de bâtir et d’organiser le monde.
Vous vous trompez dit le philosophe. Avant de bâtir le monde, il a bien fallu tirer une pensée du chaos.
Ah oui ? dit l’homme politique. Et selon vous qui avait créé le chaos ?


Un miracle de plus

Trois prêtres, un franciscain, un jésuite, et un dominicain en exploration arrivent devant une énorme rivière déchaînée.
Comment la traverser ?
Le franciscain s’agenouille et prie ainsi :
« Mon Dieu, donne-moi la force de traverser la rivière. »
Aussitôt Dieu lui donne de gros bras et des jambes très puissantes, il se jette à l’eau et traverse la rivière à la nage en deux heures, évitant la noyade à deux reprises.
Voyant cela, le Jésuite prie ainsi :
« Mon Dieu, donne-moi la force... et les outils pour traverser la rivière. »
Aussitôt Dieu lui envoie une chaloupe et des avirons et il traverse la rivière en une heure. Mais à deux reprises il évite de justesse de chavirer.
Le dominicain, fort de l’expérience de ses deux compagnons, décide lui aussi de prier Dieu :
« Mon Dieu, donne-moi la force, les outils et l’intelligence pour traverser la rivière. »
Aussitôt Dieu le change en dominicaine. Elle vérifie la carte, marche environ 200 mètres en amont et traverse le pont.


Aux portes du paradis

C'est Einstein, Picasso et George W.Bush qui font la queue pour entrer au Paradis. Saint-Pierre va les enregistrer comme nouveaux arrivants:

- Nom, prénom, profession que vous aviez sur terre demande-t-il à Einstein.
- Einstein Albert, physicien.
- Ecoutez, dit Saint-Pierre, le coup d'Albert Einstein, vous n'êtes pas le seul à l'avoir fait pour entrer au Paradis. Vous devez nous le prouver.
- Aucun problème, répond Einstein. Et de prendre un immense nuage blanc (eh oui!) en guise de feuille de papier et de se lancer frénétiquement dans une quantité de calculs pour en arriver à la célèbre formule E=mc2.
- C'est bon, dit Saint-Pierre. vous êtes bien le physicien. Vous pouvez entrer. Suivant...
- Picasso Pablo, peintre.
- Le coup de Picasso, on nous l'a fait aussi. Faites vos preuves.
Et Picasso de peindre Guernica.
- Vous êtes bien Picasso, lui répond St-Pierre. Vous pouvez entrer. Suivant...
- Bush, Goerge W., président des USA.
Si vous êtes bien George Bush, il vous faut le prouver, comme MM. Einstein et Picasso.
Et Bush de demander:
- C'est qui, Einstein et Picasso?
Et Saint-Pierre de répondre:
- Ca va, Dobbeliou. Tu peux entrer!


Un homme glisse sur le bord d'un ravin.

Il tombe mais réussit à s'accrocher à une touffe d'herbe. Il reste suspendu dans le vide. Terrorisé il lève les yeux au ciel et crie: "Au secours! Y-a-t-il quelqu'un qui puisse m'aider?". Alors, une voix sort des nuages.

"Oui! C'est moi, ton Dieu. Je peux t'aider". L'homme est très soulagé mais
Dieu ajoute "Me fais-tu confiance? Une confiance absolue et inconditionnelle?". L'homme répond oui, bien sûr. "Alors je peux te sauver.
Mais d'abord tu dois lâcher cette touffe d'herbe - n'aie pas peur".
L'homme réfléchit quelques instants, lève les yeux au ciel et crie
"Y-aurait-il  QUELQU'UN D'AUTRE ? »


La lumière

Un Franciscain, un Bénédictin, un Dominicain et un Jésuite sont réunis dans une pièce.
La théologie va de bon train. Soudain, panne d'électricité...

Le Franciscain s'agenouille et demande "la Lumière" au Seigneur.
Le Bénédictin récite son bréviaire qu'il connaît par coeur, persuadé que le Seigneur lui fera grâce.

Le Dominicain se lance sur une rhétorique de la Lumière et de l'Obscurité de ce monde.
La lumière revient...mais où est le Jésuite ?

Lui aussi revient...Il était allé changer les fusibles...


Le père du Cardinal Lustiger se présente au Paradis

Quand il arrive, le Seigneur l'accueille avec joie devant son trône.
Mais le voilà qui se jette aux pieds de Dieu en sanglotant :
"Seigneur, tu sais que toute ma vie j'ai vécu comme un bon Juif.
J'ai respecté la Torah, je l'ai enseignée à mes enfants, j'ai conduit mes affaires honnêtement...
Mais il y a une chose qui m'accable et qui est plantée comme une épine dans ma chair.. ."
"Quoi donc, mon enfant ?"
"Mon fils ! Il est devenu chrétien !"

Alors Dieu, plein de miséricorde et de compassion, pose sa main sur son épaule et lui dit : "Je sais... Le mien aussi..."


Comment rendre à Dieu ?

Trois prêtres discutent, au cours d'un synode, du bon usage à faire de l'argent recueilli pendant la messe :

* Moi, commence l'Italien, je dessine un cercle à terre. Je jette tout l'argent en l'air et ce qui tombe dans le cercle est pour Dieu. Ce qui tombe en dehors est pour moi.
* Je fais presque pareil, ajoute le Français. Je tire un trait. Ce qui tombe à ma gauche est pour les pauvres ; ce qui tombe à droite est pour l'Église.
* Vous vous compliquez trop la vie, dit l'Écossais. J'envoie l'argent en l'air. Ce qui retombe est pour moi; et ce qui reste au ciel, eh bien, c'est pour notre Père...


La solution divine

Un jour, au jardin d'Eden, Eve s'adresse à Dieu :
" Seigneur, j'ai un problème! "
" Quel est ton problème, Eve "?
"Seigneur, je sais que vous m'avez créée et m'avez donné ce magnifique jardin et tous ces merveilleux animaux, mais je ne suis pas heureuse. "
" Pourquoi, Eve? " demande la voix d'en haut.
" Seigneur, je suis seule, et j'en ai ras le bol des pommes. "
" Bon, Eve, dans ce cas, j'ai une solution. Je vais créer un homme pour toi. "
" Qu'est-ce qu'un homme, Seigneur? "
" Cet homme sera une créature imparfaite, avec plusieurs défauts. Il mentira, trichera, sera vaniteux et s'auréolera de gloire ; en fait, il t'en fera voir de toutes les couleurs. Mais. il sera grand, fort et rapide. Ce sera un bon chasseur qui pourvoira à tes besoins et il saura encore te défendre contre les bêtes sauvages. Il sera stupide et s'amusera des choses inutiles comme se battre et jouer au ballon. Il ne sera pas trop brillant, aussi aura-t-il besoin de tes conseils pour bien orienter sa pensée. Mais puisque tu t'es plainte, je le créerai de telle façon qu'il sera pour toi une présence ".
" Superbe! ", dit Eve, avec un haussement de sourcils ironique." Où est le piège, Seigneur? "
" Bien, tu peux l'avoir à une condition. "
" Quelle est-elle, Seigneur? "
" Comme je te l'ai dit, il sera fier, arrogant et vaniteux. Alors tu devras lui laisser croire que je l'ai créé en premier. Mais rappelle-toi, c'est notre petit secret. Tu sais, de femme à femme…."


Et Dieu créa l’Homme...

Au commencement Dieu créa l’âne et lui dit : « tu travailleras du matin au soir ; tu auras pour nourriture le foin ; tu seras bête et tu vivras 50 ans ».
L’âne acquiesça. « Toutefois, objecta-t-il, vivre 50 ans, c’est trop pour moi. 20 ans me suffiront ».
Dieu dit : « D’accord. »

Dieu créa ensuite le chien et lui dit :
« Tu garderas la maison de l’homme et tu seras son meilleur ami. Tu rongeras les os et tu vivras 25 ans. »
Le chien accepta. Cependant, répondit-il, vivre 25 ans, c’est trop pour moi. 10 ans me suffiront.
Dieu dit d’accord.

Dieu créa après le singe et lui dit : « Tu sauteras d’une branche à une autre ; tu feras la grimace et tu vivras 20 ans. »
Le singe accepta mais, dit-il, vivre 20 ans, c’est trop pour moi. 10 ans me suffiront.
« D’accord » dit Dieu.

Finalement Dieu créa l’homme et lui dit :
« Tu seras le seul être raisonnable sur la face de la terre et tu donneras des noms à tous les animaux. Tu domineras la terre et tu vivras 25 ans. »
L’homme dit :
« Oui Seigneur. Toutefois, vivre 25 ans, c’est trop peu pour moi. Donne-moi les 30 ans que l’âne a refusés, les 15 ans que le chien a refusés et les 10 ans que le singe a refusés. »
Dieu accepta la demande de l’homme.

Depuis lors, l’homme vit ses 25 ans d’homme. Il se marie et pendant 30 ans, il travaille comme un âne. Puis lorsque ses enfants, à l’âge adulte, quittent la maison pour fonder leurs propres foyers, il vit 15 ans comme un chien, en gardant la maison.
Epuisé par le poids des ans, il vit encore 10 ans comme un singe, passant d’une maison à une autre, d’un fils à l’autre et faisant des grimaces pour la joie de ses petits enfants.


L’importance des moutons dans la foi chrétienne


Quiz biblique - Complétez le verset  (Réponse : prenez le temps de lire et pourquoi pas méditer ces versets) 

1 - Celui qui trouve une femme (...) Pr.18:22
-
a bien cherché
- n'a pas de chance
- sauve une âme perdue
- trouve le bonheur

2 - Une femme vertueuse est (...) Pr.12:4
-
la couronne de son mari
- une utopie
- très recherchée
- plus précieuse que l'or

3 - Un fils sage (...) Pr.10:1
-
fait ses devoirs
- lit la Bible
- fait la joie de son père
- sera écouté aux portes de la ville

4 - Celui qui croit en moi (...) Jn.6:47
-
sera persécuté
- a la vie éternelle
- entre en relation avec Dieu
- fait du bien à son âme

5 - Celui qui vaincra (...) Ap.2:11
-
aura une couronne de vie
- sera loué aux portes de la ville
- sauvera son âme
- n'aura pas à souffrir la seconde mort

6 - Pourquoi tant d'empressement à changer (...) Jé.2:36
-
ta chemise
- de religion
- ton chemin
- ton idée

7 - L'Éternel se repentit d'avoir (...) Ge.6:6
-
fait l'homme sur la terre
- créé l'univers
- fait venir le déluge
- fait grâce à Lémec

8 - Celui qui se tient à l'écart (...) Pr.18:1
-
cherche la paix
- est timide
- cherche son propre intérêt
- ne sera pas blessé

9 - Si quelqu'un mange de ce pain (...) Jn.6:51
-
il n'aura plus jamais faim
- il vivra éternellement
- il goûtera ce qu'il y a de meilleur
- il en voudra encore

10 - C'est dans le calme et la confiance que (...) Es.30:15
-
viendra le Seigneur
- Sédécias sera déporté
- sera votre force
- sera votre paix


Au Jardin d'Eden

Adam met la photo de sa femme et de ses enfants sur son bureau :
   - Quel bon père de famille!
Ève met la photo de son mari et de ses enfants sur son bureau :
   - Sa famille passe avant le travail.

Adam parle avec des collègues :
   - Toujours soucieux de concertation.
Ève parle avec des compagnes de travail :
   - Encore en train de jacasser.

Adam ne se trouve pas dans son bureau :
   - Il est allé voir des clients.
Ève ne se trouve pas dans son bureau :
   - Elle est sortie faire des courses.

Adam déjeune avec le patron :
   - Il fait son chemin.
Ève déjeune avec le patron :
   - Elle court après lui.

 

Adam se marie :
   - Ca va le stabiliser.
Ève se marie :
   - Elle va faire un enfant.

Adam va être père :
   - Il aurait bien besoin d'une augmentation.
Ève va être mère :
   - Elle va coûter cher en congé maternité.

Adam quitte la société, car il a trouvé mieux ailleurs :
   - Il sait très bien saisir les occasions.
Ève quitte la société car elle a trouvé mieux ailleurs :
   - On ne peut pas compter sur les femmes.

Adam va à l'église le dimanche :
   - C'est "un bon chrétien".
Ève va à l'église le dimanche :
   - C'est "une punaise de sacristie".

Adam et Ève sont créés à l'image de Dieu...
Alors, quelle est ton image de Dieu


La belle et la bête...

Un chrétien, excédé, hurle après son épouse: Mais comment peux-tu être si sotte et maladroite? Comment Dieu a-t-Il pu te créer si belle, et si sotte à la fois?
Et son épouse lui répond:
C'est facile, Il m'a créée belle pour que tu m'épouses, et Il m'a créée sotte pour que JE t'épouse...


Ne le dites à personne !

Gagarine, de retour sur terre après son périple dans l'espace, est convoqué en urgence dans le bureau d'un Brejnev anxieux...
"Alors, lui dit Brejnev, Dieu? Vous l'avez vu?"
"Oh oui camarade !" répond le cosmonaute enthousiaste.
Brejnev réfléchit un instant: "J'en étais sûr. Bon, ne le dites à personne, sinon, nous sommes fichus !"

Quelques temps après, Gagarine fait un tour du monde triomphal et, s'arrêtant au Vatican, il est immédiatement convoqué par le Pape. Celui-ci, anxieux, lui dit: "Alors, Dieu? Vous l'avez vu?"
"Ah non ! Je n'ai vu personne", réponds, docile, Gagarine.
"J'en étais sûr, fait le Pape. Mais ne le répétez à personne, sinon nous sommes fichus !"


Jésuites et Dominicains

Les jésuites et les dominicains ont la réputation de ne pas faire bon ménage, les seconds accusant les premiers d'esprit tortueux.
Un jour, un jésuite débarque à Rome, et aborde un dominicain pour lui demander le chemin de la basilique Saint-Pierre
"Mon Père, dit le dominicain, vous ne trouverez jamais, c'est tout droit."


Une jeune fille présente son fiancé à ses parents
 
Après le dîner, son père invite le jeune homme à bavarder avec lui dans son bureau
- Alors, quels sont vos projets?
- Je suis étudiant en théologie.
- Parfait, mais qu'avez-vous l'intention de faire pour offrir à ma fille un foyer accueillant?
- J'étudierai et Dieu y pourvoira
- Et comment élèverez-vous vos enfants.
- Dieu y pourvoira.
Un peu plus tard, la mère demande à son mari:
- Alors, comment cela s'est-il passé?
- Il n'a ni travail ni argent, et je crois qu'il me prend pour Dieu !
 
Saint Pierre accueille au paradis, une dizaine de femmes...
 
Il leur dit:
-"Que toutes celles qui ont dit des méchancetés viennent et se mettent à ma droite. Que celles qui sont restées pures en parole, et en médisance, restent à leur place".
Neuf femmes sur les dix se déplacent et viennent se mettre, la tête basse près de St Pierre.
Une seule semble avoir répondue aux critères de pureté de paroles.
C'est alors que St-Pierre se met à crier sur celle qui reste: "Eh! Oh! toi la sourde, viens rejoindre les autres"
 

Un pasteur explique en chair la façon dont s'est déroulée la multiplication des pains...

-"Vous vous rendez compte, frères et sœurs, nourrir cinq hommes avec cinq mille pains?"
Au fond du temple, un paroissien à la langue un peu fourchue s'aperçoit du lapsus du pasteur et, se penchant vers son voisin, lui glisse à l'oreille de façon un peu forte, ce qui fait que tout l'auditoire l'entend:
-"C'est pas difficile, tout le monde en aurait fait autant!"
Le dimanche suivant, notre pasteur décide de réparer son erreur:
-"Certains se sont gentiment moqué de moi la semaine dernière, du fait de mon erreur. Bien entendu, je voulais dire que notre Seigneur avait
nourri cinq mille personnes avec cinq pains...et personne, là, ne peut dire qu'il en aurait fait autant!"
-"Bien sûr que si, vous pensez, avec tout ce qui restait de dimanche dernier...!"
 

6 Juifs ont changé la manière de voir le monde

Moise a dit : "Tout est loi."
Jésus a dit : "Tout est amour."
Marx a dit : "Tout est argent."
Rockefeller a dit : "Tout est à vendre."
Freud a dit : "Tout est sexe"
Einstein a dit : "Tout est relatif."
 
Premier sermon
 
Après son premier prêche, le nouveau curé s'est posté à la porte de l'église pour saluer ses paroissiens.
Tous les paroissiens étaient contents, complimentant le prêtre pour son sermon. Tous... sauf un qui ne cessait de répéter en suivant le curé :
- Joli sermon sans envergure, Mon Père.
Quand l'occasion se présenta, le prêtre demanda au sacristain qui était ce type.
Après un temps d'hésitation, ce dernier répondit :
- Ne faites pas attention... C'est l'idiot du village ! Il ne fait que répéter ce que disent les autres !  

Consultants en managements - JERUSALEM

JESUS fils de JOSEPH Menuiserie - Charpenterie - NAZARETH

Objet : TESTS PSYCHOLOGIQUES DES DOUZE APOTRES

Cher Monsieur,

Merci de nous avoir confié les curriculum vitae des douze hommes que vous avez choisis pour leur confier des postes de responsabilité dans votre nouvelle organisation. A présent tous ont subi une série impressionnante de tests et pour chacun nous avons organisé un entretien personnalisé avec notre psychologue et consultant en aptitudes pour le ministère.
Notre cabinet est arrivé à la conclusion que la plupart de vos candidats manquent d'expérience, qu'ils n'ont guère de formation et peu d'aptitudes pour le genre d'entreprise dans laquelle vous comptez vous lancer. Ils n'ont pas l'esprit d'équipe. Nous vous recommandons donc de continuer vos recherches en vue de découvrir des candidats qui aient de l'expérience dans la gestion des affaires et qui aient prouvé leurs compétences.

Simon-Pierre est un instable émotionnel, en proie à des sautes d'humeur.
André n'a vraiment aucun don pour assumer des responsabilités.
Les deux frères Jacques et Jean, fils de Zébédée, placent leur intérêt personnel au-dessus du dévouement envers la Société.
Thomas a tendance à discutailler, ce qui ne pourrait que freiner l'enthousiasme de l'ensemble de l'équipe.
Nous nous voyons dans l'obligation de vous faire savoir que Matthieu figure sur la liste noire de la "Commission du Grand Jérusalem pour l'honnêteté dans les affaires".
Jacques, fils d'Alphée, et Taddée ont indéniablement une tendance à la radicalisation, et tous deux ont atteint un score élevé sur l'échelle maniaco-dépressive.
Toutefois, un des candidats a de grandes possibilités. Il est capable et imaginatif, a le contact facile et un sens développé des affaires, il ne manque pas de relations avec les personnages haut placés. Nous vous conseillons de prendre Judas Iscariote comme votre administrateur et bras droit. Il est très motivé, ambitieux, et n'a pas peur des responsabilités.
Les autres profils ne demandent pas de commentaires.

Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans votre nouvelle aventure.

Meilleures salutations


Pardonnez-moi

"Pardonnez-moi mon Père, parce que j'ai péché : Pendant la seconde guerre mondiale, j'ai caché un juif dans mon grenier."
"Mais ce n'est pas un péché, mon fils ! Au contraire" répond le prêtre.
"Oui, mais je lui ai demandé 6000 F pour chaque mois qu'il passait."

"Effectivement, ce n'est pas bien, mais vous faisiez une bonne action en même temps. Ce n'est donc pas très grave" répond le curé.
"Oui, mais je ne lui ai pas encore dit que la guerre est finie!"


Allez à la messe, c’est plus sûr

Le service des statistiques est formel :
Ne voyagez pas en automobile, elles causent 20 % des accidents mortels.
Ne restez pas à la maison : 17 % de tous les accidents y ont lieu.
Ne voyagez ni en train, ni en avion : c’est là qu’arrivent 16 % des accidents.
Ne traversez pas la rue : 16 % des accidents arrivent aux piétons.
Seulement 0.001% des tous les accidents ont lieu dans une église ....
alors n’hésitez pas à venir à la messe !


Horloges de vie

Un journaliste de renom, grand chrétien, vient de disparaître et se présente devant St-Pierre.
Il remarque, installées derrière le maître des lieux, une douzaine d'horloges sous lesquelles figurent des noms:
" Jacques Chirac ", " Jean Paul II " ...
Curieux de nature, il n'hésite pas à demander:
" A quoi servent toutes ces horloges étonnantes ? "
St-Pierre explique aimablement:
" Ce sont les horloges de vie de tous les hommes importants de ce monde. A chaque fois que l'un d'entre eux dit une connerie, elle avance d'une heure." Le visiteur remarque: " Le Pape, Eltsine, Chirac, Netanyahu, Tony Blair, Yasser Arafat... et même Bill Gates ! Mais où est celle de Georges W.Bush, c'est pourtant l'une des personnes les plus importantes sur terre ... "St-Pierre, un peu confus, réplique: " oui, ne le répétez pas mais je l'ai installée sur mon bureau. Elle me sert de ventilateur ! "


Le pape décède

Il monte au Paradis et rencontre St Pierre qui lui demande qui il était sur Terre, afin de déterminer s'il peut entrer, ou s'il va se retrouver en Enfer.
Le pape: "Mais enfin, je suis Jean Paul II, l'un de vos successeurs, le représentant de Dieu sur Terre"
St Pierre: "Non, désolé, je ne vois pas. Attendez, je vais demander à Jésus".
Il appelle donc Jésus, qui arrive et à qui on explique toute l'histoire. Jésus appelle son père, et lui dit: "Eh, papa, tu te souviens, de la petite affaire qu'on avait essayé de lancer il y a à peu près 2000 ans? Et bien ,elle marche toujours..."


Isaac va voir le rabbin

"Rabbi, tu connais mon fils ?
-Bien sur, Isaac je connais ton fils. Je l'ai circoncis, je lui ai appris la religion, je lui ai fait la bar mitsva (communion). Bien sur, je connais ton fils.
-Ecoute, tu sais qu'on l'a toujours élevé dans la religion. Cet été, je l'envoie a Tel-Aviv, chez mon frère, qui est rabbin, pour qu'il revienne un bon juif. Il revient, il est catholique !
-Ecoute, Isaac, c'est bizarre, ce que tu me racontes la. Tu connais mon fils ?
-Bien sur, Rabbi, je connais ton fils. Nous les avons élevés ensembles avec mon fils, ils ont le même age, ils vont dans la même yeshiva (école juive).
-Tu sais, je l'ai toujours élevé dans la religion, le respect des traditions, pour qu'il devienne rabbin. Je l'envoie cet été à Jérusalem, chez mon frère, qui dirige une yeshiva, pour qu'il revienne un bon juif. Il revient, il est catholique !
-Ecoute, Rabbi, c'est bizarre, cette affaire. Demandons conseil à Dieu.

Ils se rendent à la synagogue et prient. Après de longues prières, le rabbin s'adresse à Dieu.
-Ecoute, Dieu, tu connais nos fils ?
Dieu leur répond :
-Bien sur, je connais vos fils. Je connais tous les enfants d'Israël.
-Tu sais, nous les avons toujours élevés dans la religion, dans le respect des traditions. Ils partent en Israël, pour devenir des bons
juifs. Ils reviennent, ils sont catholiques !

Dieu leur répond, d'une voix perplexe :
-C'est bizarre, ce que vous me racontez là. Vous connaissez mon fils ?


Au paradis

Un billet de 50 € arrive au paradis. Dieu lui dit "c'est bien mets toi là !"
Un billet de 20€ arrive aussi au paradis, Dieu lui dit "mets toi devant le billet de 50€"
Un billet de 10€ arrive aussi au paradis, Dieu lui dit "mets toi devant le billet de 20€"
et ainsi de suite pour le billet de 5€,  les pièces de 2€, 1€, 50 centimes, 20 centimes, 10 centimes.
Arrive tout discrètement la pièce de 5 centimes, Dieu lui dit 'mets toi devant la pièce de 10 centimes" et à ce moment là le billet de 50€ s'écrie "et dites donc, je suis quand même plus important que cette petite pièce de 5 centimes !"
Alors dieu lui rétorque: "Oh toi, je ne t'ai pas souvent vu à la messe !"


Renier

Pourquoi Pierre, l'apôtre, a-t-il renié Jésus, et même trois fois plutôt qu'une ?
Parce que Jésus avait guéri la belle-mère de Pierre!


Jésuites

Dans la crèche, deux pères jésuites, le boeuf et l'âne, regardent l'Enfant Jésus. L'un d'entre eux propose:
"Cet enfant est bien prometteur, si nous l'élevions dans l'une de nos maisons?
- J'y ai bien pensé, répond l'autre, mais la famille est franchement trop simple."


Congrès

Lors d'un congrès oecuménique, un curé et un pasteur sont amenés à partager la même chambre d'hôtel. Pendant que le pasteur se brosse les dents dans la salle de bains, le curé qui est déjà au lit se met en prière:

- Saint Antoine, viens à moi. Saint Matthieu, viens à moi. Saint Jean Bosco, viens à moi. Saint... A ce moment-là, le lit de notre brave curé s'écroule (sans doute un peu vermoulu, le lit...): BOUM! Le pasteur, qui a entendu le bruit, sort de la salle de bains et dit:
- Mon cher collègue, avec toutes ces personnes que vous invitez à venir près de vous, ce n'et pas étonnant que le lit se soit écroulé. Il y a trop de poids!


A mon frère blanc

Cher frère blanc,
Quand je suis né j’étais noir
Quand j’ai grandi, j’étais noir
Quand je vais au soleil, je suis noir
Quand j’ai peur, je suis noir
Quand je suis malade, je suis noir
Quand je mourrai, je serai noir

Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né, tu étais rose
Quand tu as grandi, tu étais blanc
Quand tu vas au soleil, tu es rouge
Quand tu as froid, tu es bleu
Quand tu as peur, tu es vert
Quand tu es malade, tu es jaune
Quand tu mourras, tu seras gris

Alors, de nous deux, qui est l’homme de couleurs ?


Rencontre au sommet


Au Paradis, Jésus et saint Andrews font une partie de golf. Saint Andrews s'applique, frappe la balle et l'expédie à quelques centimètres du trou. - Bien joué, s'exclame Jésus, à mon tour maintenant ! Il frappe la balle qui part vers un bosquet pour ricocher contre un tronc d'arbre et rouler jusqu'à un ruisseau où la gobe un petit poisson sur qui plonge soudain une mouette qui le saisit dans son bec avant d'être à son tour enserrée par un aigle survenu brusquement, ce qui a pour effet que de saisissement le poisson lâche sa proie qui tombe sur le green directement dans le trou. Saint Andrews secoue la tête, dégoûté:
- On avait dit sans miracle, Seigneur !

 


Parachute et charité

 

Un parachutiste saute de l'avion mais son parachute ne s'ouvre pas. Aussitôt notre homme, qui a de la religion, invoque tous les saints qu'il peut bien connaître:
- Sainte Bénédicte, saint Éric, saint François... protégez-moi !
Soudain il sent une main qui le saisit au col et l'arrête pendant qu'une voix demande:
- Quel saint François ?
Alors notre pauvre homme surpris:
- Euh, je... saint François-Xavier !
À ce moment, la main le lâche et la voix dit:
- Ce n'est pas moi.


Opération d'en haut


- Ne tremblez pas, dit le chirurgien, vous pensez que je connais mon affaire ! Regardez ma barbe noire, cela vous donnera confiance.
Le malade s'endort paisiblement, chloroforme aidant. Quand il se réveille, il aperçoit la barbe blanche au-dessus de lui.
- Merci, professeur, dit-il, je n'ai rien senti !
- Erreur, fait la barbe blanche, pas professeur: saint Pierre !

 


Le prix du bac


Un Écossais demande à un passeur de lui faire traverser le lac de Tibériade.
- C'est deux cents dollars, dit le batelier.
- Vous êtes fou: c'est bien trop cher!
- Cher, peut-être; mais souvenez-vous que c'est ici que Jésus a marché sur les eaux...
- Pas étonnant, grogne l'Écossais. Avec de tels tarifs, il a préféré se débrouiller seul!

 


Ça Fait Trop Chaud
 

Un chef syndicaliste meurt et se présente au Paradis.
- Pas question, lui dit saint Pierre; vous ne pensez pas qu'après avoir ennuyé les usagers, vous allez rester chez nous ? Allez au Diable !
Quelques jours plus tard, Satan, alarmé, vient trouver son collègue saint Pierre:
- Joli cadeau que ce meneur ! Je ne sais pas comment il a endoctriné mon équipe de diablotins, mais depuis ce matin, nous n'avons plus de chauffage: ils demandent sans condition un abaissement des maxima Celsius !

 


Meilleur voeu
 

La Vierge de Saint-X en Périgord apparaît un jour à une jeune bergère. Elle lui propose de faire un voeu pour lequel elle intercédera. La jeune fille lui demande d'unir toutes les religions du monde. Mais la petite Vierge se désole; elle n'est pas de taille; il faudrait pour cela invoquer Dieu directement, Dieu le Père et ses anges... Alors la bergère prie la Vierge d'unir du moins tous les chrétiens en une seule Église. Là encore, la Vierge se dit bien incapable d'accomplir un tel miracle. Pour cela, c'est une bonne douzaine de grands saints qu'il faudrait... Enfin la bergère dit à la Vierge qu'elle voudrait bien trouver mari pieux, fidèle et qui pratique le dimanche. La Vierge répond, embarrassée:
- Ouh la la ! Bon, écoute: on va revenir à ton premier voeu...

 


Où es-tu ?


Le Pape est mort et monte au Paradis où il retrouve tous les pontes des religions: dans un café, voici Bouddha qui déguste son thé avec Shiva et Râ autour d'une table. Jésus boit du rouge sur la terrasse et bavarde avec son Père. Ils y sont tous sauf un. Le Pape s'étonne quelque peu de ne pas voir Mahomet et le dit à saint Pierre:
- Où est donc le prophète d'Allah ?
- Tu veux le voir ? Je l'appelle.
Pierre se tourne vers le comptoir:
- Momo, deux cafés par ici !

 


Les obsèques de l'abbé Quille


Un grand malheur vent d'arriver à l'abbaye. J'ai la pénible mission de vous en faire part.
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille est tombé dans les bras du père Iscope. Jugez de la stupéfaction générale. Tous les révérends Pères pleuraient, en particulier le père Clus, qui, en perdant l'abbé Quille, perdait son seul soutien. Un seul était joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien.
On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils essayèrent de ranimer le malheureux, mais tous leurs efforts furent vains.
Le lendemain furent donc célébrées les funérailles. Chacun fut appelé à l'abbaye par les cloches de ce célèbre monastère, tirées par le père Sonnage. La messe fut dite par l'abbé Canne sur un musique de l'abbé Thoven et de l'abbé Rlioz. Le père Hoquet fut chargé du sermon, et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir. Le père Cepteur fit la quête.
A la fin de la messe, une grande discussion s'éleva au sujet du chemin à prendre : l'abbé Trave et l'abbé Casse ainsi que le père Dreau voulaient passer à travers champs, mais l'abbé Canne et le père Clus s'y opposaient fermement. le père Plexe hésitait... Le père San, avec sa tête de turc, ne voulait rien entendre. les deux pères Huques s'arrachaient les cheveux. Le père Vers et le père Nicieux, d'accord avec le père Fide, semaient le doute dans les esprits. Le père Spective regardait au loin. Enfin, comme le père Il était grand, chacun se rallia à son opinion.
Au cimetière, devant la tombe creusée par la père Forateur, en l'abscence du père Missionnaire, le père Pétuel et le père Manent firent un discours sur l'éternité. Le père Venche et l'abbé Gonia fleurirent le tombe pendant que l'abbé Rébasque se découvrait. On recouvrit la fosse avec une pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était courbé par la douleur ; l'abbé Nitier était plein de larmes ; le père Igourdin, frère du père Igord et l'abbé Harnais, neveu de l'abbé Harn fermaient le marche. En chemin, le père Du fut retrouvé. A l'arrivée au couvent, le père Cil et l'abbé Quée préparèrent le repas. L'abbé Chamel fit la sauce. Le père Nod et l'abbé Nédictine servirent à boire, tandis que le père Colateur préparait le café. Chacun put alors se remettre de ses émotions.  

 


 
Certaines annonces de la presse gratuite font parfois sourire. Double-sens, erreurs de syntaxe ou raccourcis transforment ainsi les plus anodins communiqués en véritables perles. Et l’Eglise n’est pas en reste ... Ci-dessous, quelques avis glânés ça et là, au sein de journaux paroissiaux ou placardés au fond des églises. 100% authentique.

- A tous ceux qui ont des enfants et qui ne le savent pas encore, il y a dans la paroisse un espace réservé aux enfants.

- Jeudi prochain, à cinq heures de l’après-midi, il y aura une réunion du groupe des mamans. Toutes les dames, qui souhaiteraient faire partie des mamans, sont priées de s’adresser au curé.
 
- Les réunions du groupe de développement de la confiance en soi ont lieu les vendredis, à vingt heures. Prière de rentrer par la porte de derrière

- Vendredi à dix-neuf heures, les enfants de l’Oratoire feront une représentation de l’oeuvre “Hamlet” de Shakespeare, dans la salle paroissiale. Toute la communauté est invitée à prendre part à cette tragédie.

- Chères Dames, n’oubliez pas la prochaine vente pour nos oeuvres de charité. C’est une bonne occasion pour vous débarrasser des choses inutiles que vous avez chez vous. Amenez vos maris !

- Sujet de la catéchèse d’aujourd’hui : “Jésus marche sur les eaux”. Sujet de la catéchèse de demain : “A la recherche de Jésus”.

- Le choeur des plus de soixante ans va cesser ses activités pendant l’été, avec les remerciements de toute la paroisse.

- Souvenez-vous dans vos prières de tous les désespérés et les fatigués de notre paroisse.

- Le mois de novembre se terminera par une messe chantée par tous les défunts de la paroisse.

- Le tournoi de basket des paroisses va se poursuivre avec le jeu de mercredi prochain. Venez nous applaudir, nous allons tenter de battre le “Christ Roi” ! (nom de l’équipe)

- Le prix du cours sur “Prière et jeûne” inclut les repas.

- S’il vous plaît, placez vos oboles dans l’enveloppe, avec les défunts dont vous souhaitez que l’on fasse mémoire.

- Souvenez-vous que jeudi commencera la catéchèse pour filles et garçons des deux sexes.
 

« Il fait beau aujourd’hui »  

 (… Cela ne vous rappelle-t-il rien ?)

A son retour à Rome, par une belle après-midi ensoleillée, le Pape aurait confié à une journaliste: "Il fait beau aujourd'hui!"

Ces propos ont aussitôt soulevé dans le monde entier une immense émotion et alimentent une polémique qui ne cesse de grandir.

 Quelques réactions :

Le maire d’une grande ville : "Alors même que le pape prononçait ces paroles, il pleuvait à verse ici ! Cette contre-vérité, proche du négationnisme, montre que le pape vit dans un état d'autisme total. Cela ruine définitivement, s'il en était encore besoin, le dogme de l'infaillibilité pontificale !"

Un Grand Rabbin: "Comment peut-on encore prétendre qu'il puisse faire beau après la Shoah ?"

Le titulaire de la chaire d'astronomie d’une université : "En affirmant sans nuances et sans preuves objectives indiscutables qu'il fait beau aujourd'hui", le pape témoigne du mépris bien connu de l'Église pour la Science qui combat ses dogmes depuis toujours. Quoi de plus subjectif et de plus relatif que cette notion de "beau ? Sur quelles expérimentations indiscutables s'appuie-t-elle ? Les météorologues et les spécialistes de la question n'ont pas réussi à se mettre d'accord à ce sujet lors du dernier Colloque International de Caracas. Et le pape, ex cathedra, voudrait trancher, avec quelle arrogance ! Verra-t-on bientôt s'allumer des bûchers pour tous ceux qui n'admettent pas sans réserve ce nouveau décret ?

L'Association des Victimes du Réchauffement Planétaire: "Comment ne pas voir dans cette déclaration provocatrice une insulte pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, des caprices du climat, inondations, tsunamis, sécheresse ? Cet acquiescement au temps qu'il fait montre clairement la complicité de l'Église avec ces phénomènes destructeurs de l'humanité, il ne peut qu'encourager ceux qui participent au réchauffement de la planète, puisqu'ils pourront désormais se prévaloir de la caution du Vatican.

Le Conseil Représentatif des Associations Noires: "Le pape semble oublier que pendant qu'il fait soleil à Rome, toute une partie de la planète est plongée dans l'obscurité. C'est là un signe intolérable de mépris pour la moitié noire de l'humanité!"

Une association féministe: "Pourquoi 'il' fait beau et pas 'elle' ? Le pape, une fois de plus s'en prend à la légitime cause des femmes et montre son attachement aux principes les plus rétrogrades. En 2009, c'est affligeant !"

Le Mouvement des Défenseurs de l’Humanité: "Ce type de déclaration ne peut que blesser profondément toutes les personnes qui portent sur la réalité un regard différent de celui du pape. Nous pensons, en particulier, aux personnes hospitalisées, emprisonnées, dont l'horizon se limite à quatre murs ; et aussi à toutes les victimes de maladies rares qui ne peuvent percevoir par leurs sens l'état de la situation atmosphérique. Il y a là, sans conteste, une volonté de discrimination entre le beau, tel qu'il devrait être perçu par tous, et ceux qui ressentent les choses autrement. Nous allons sans plus tarder attaquer le pape en justice."

A Rome, certains membres de la Curie ont bien tenté d'atténuer les propos du pape, prétextant son grand âge et le fait qu'il ait pu être mal compris, mais sans succès jusqu'à présent.

Auteur anonyme


La contre création   

    Le premier jour, il y avait la terre, elle avait forme et beauté.
    Et l’homme vivait dans les campagnes et les prairies avec les arbres de la terre.
    Et il dit: « Construisons nos habitations dans ces lieux de beauté. »
    Et il construisit des villes de béton et d’acier.
    Et les prairies disparurent.
    ....

    Le deuxième jour, l’homme regarda l’eau et la terre
    Et il dit: « Jetons nos déchets dans les eaux pour nous débarrasser de la saleté. »
    Et il le fit.
    Et les eaux devinrent polluées et leur odeur fétide.
    ....

    Le troisième jour, l’homme regarda les forêts de la terre et il vit qu’elles étaient belles.
    Et il dit: « Coupons le bois pour faire des maisons et broyons-le pour notre usage. »
    Et il le fit.
    Et les pays devinrent stériles et les arbres disparurent.
    ....

    Le quatrième jour, l’homme vit que les animaux étaient en abondance, qu’ils couraient dans les prairies et jouaient au soleil.
    Et l’homme dit: « Mettons ces animaux en cage pour nous amuser et jouons à les tuer. »
    Et il le fit.
    Et il n’y eut plus d’animaux sur la surface de la terre.
    ....

    Le cinquième jour, l’homme respira l’air de la terre.
    Et il dit: « Envoyons nos déchets dans l’air, et les vents les disperseront. »
    Et il le fit.
    Et l’air se chargea de poussière et toutes les créatures vivantes furent asphyxiées et carbonisées.
    ....

    Le sixième jour, l’homme se regarda et voyant toutes les langues et tous les idiomes de la terre, il eut peur et se mit à les haïr.
    Et il dit: « Construisons de grandes machines et détruisons tout cela avant d’être détruits. »
    Et l’homme construisit de grandes machines.
    Et la terre fut incendiée par la folie des grandes guerres.
    ....

     Le septième jour, l’homme se reposa de ses travaux.
    Et la terre fut tranquille…
    Car l’homme n’habitait plus la terre.
    ....

Auteur inconnu

( .... et l'homme vit-il que c'était bon ?)